Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus J'ai compris
accueil > sondages > Questions d'actualité BVA - Orange - iTELE > Les Républicains et l'élection présidentielle de 2017

Les Républicains et l'élection présidentielle de 2017

Le 13 Février 2016


Alain Juppé conserve une image bien plus positive dans l’opinion que Nicolas Sarkozy
63% des Français déclarent avoir une bonne opinion du maire de Bordeaux, contre 35% qui en ont une mauvaise. L’ancien président de la République, à l’inverse, ne recueille que 26% de jugements positifs (contre 73% de mauvais, dont 45% de « très mauvais »).

Alain Juppé devance Nicolas Sarkozy chez les sympathisants LR : 83% ont une bonne image du premier et 72% du second. L’ancien président de la République apparaît même moins populaire que Bruno Le Maire (79%) et fait quasiment jeu égal avec François Fillon (71%).

Alain Juppé est la personnalité que les sympathisants de droite souhaitent le plus voir représenter les Républicains à l’élection présidentielle
La moitié des sympathisants de droite (48%) considèrent qu’Alain Juppé serait le meilleur représentant des Républicains en vue de la présidentielle, contre 20% qui lui préfèrent Nicolas Sarkozy, 11% François Fillon et 11% Bruno Le Maire. Hervé Mariton, Nadine Morano et Frédéric Lefebvre peinent à dépasser ou atteindre la barre des 1%.

La surprise vient de l’avance d’Alain Juppé (43%) sur Nicolas Sarkozy (30%) auprès des seuls sympathisants LR. Même si ce résultat ne saurait s’interpréter comme des intentions de vote en vue de la future primaire de la droite et du centre, il témoigne d’une certaine évolution qui s’opère chez les sympathisants LR en faveur de l’ancien Premier ministre, du moins en termes d’image. Ils estiment ainsi majoritairement que dans la perspective de l’élection présidentielle, Alain Juppé serait davantage capable que Nicolas Sarkozy de rassembler les Français (64% contre 34%), de faire gagner la droite (58% contre 38%) et d’améliorer la situation de la France (62% contre 36%).

Nicolas Sarkozy ne profite pas vraiment de son statut de président auprès des sympathisants LR…

39% des sympathisants LR considèrent que le parti a évolué en bien mais la majorité (52%) a le sentiment qu’il ne s’est rien passé et 8% pensent même que le parti a plutôt mal évolué.

… et il se voit concurrencé par Alain Juppé sur certains traits d’image qui faisaient sa force, comme la capacité à faire preuve d’autorité
Invités à comparer le maire de Bordeaux et l’ancien Président de la République sur un certain nombre de traits d’image, Alain Juppé apparaît comme étant le plus compétent des deux (48% contre 40%), le plus honnête (46% contre 37%) et le plus proche de leurs préoccupations (45% contre 39%).

Nicolas Sarkozy paraît en revanche plus dynamique qu’Alain Juppé (47% contre 40%) et il est également jugé davantage capable de faire preuve d’autorité (45% contre 43%) mais d’une courte tête alors qu’il s’agit traditionnellement d’un point fort de l’ancien Président de la République.





Sondage réalisé :
  • . du 11 février 2016 au 12 février 2016

SUIVEZ BVA SUR linkedin facebook youtube   rss   newsletter NEWSLETTER
mentions légales © COPYRIGHT 2016 BVA