Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus J'ai compris
accueil > sondages > Questions d'actualité BVA - Orange - iTELE > Les Français et le futur de la gauche et du PS

Les Français et le futur de la gauche et du PS

Le 30 Janvier 2016


L’avenir de la gauche ? Il passe par Emmanuel Macron, pour des Français qui soutiennent une ligne socio-libérale…
Emmanuel Macron est ainsi la personnalité politique que les Français souhaitent le plus fortement voir jouer un rôle politique majeur à gauche dans les prochaines années (53%, +10 points depuis juin 2015).

…alors que les sympathisants de la gauche se prononcent plutôt pour des personnalités de la « gauche des valeurs » comme Christiane Taubira et Martine Aubry…
Christiane Taubira (63%, -5 pts) occupe la 1ère position des personnalités que les sympathisants de la gauche souhaitent voir jouer un rôle politique majeure dans les prochaines années, au côté de Martine Aubry (60%, +5pts) mais des figures gouvernementales comme Najat Vallaud-Belkacem (3ème 55%, -3pts), Bernard Cazeneuve (4ème, 54%, +5pts) et Manuel Valls (5ème, 53%, -6pts) recueillent également des scores élevés.

...et que les sympathisants du Parti socialiste placent Manuel Valls (et donc la ligne gouvernementale ?) en tête de leurs attentes.

Auprès des sympathisants du Parti socialiste, Manuel Valls bénéficie d’un souhait d’implication extrêmement élevé (81%, -5pts) qui valide la pertinence de sa ligne politique auprès de son socle électoral de référence.

Les alliances en vue de l’élection présidentielle 2017 ? Des opinions favorables à un rapprochement du Parti socialiste avec Europe-Ecologie-les-Verts ainsi qu’avec des formations du centre-gauche
74% des sympathisants de la gauche la souhaiteraient une alliance du PS avec Europe-Ecologie-les-Verts, tout comme 78% des sympathisants du Parti socialiste et la quasi-totalité des sympathisants d’Europe-Ecologie-les-Verts (83%). Les opinions seraient également très favorables à une alliance avec d’autres formations du centre-gauche (sympathisants PS : 77%, EELV : 64%).

Des opinions toujours majoritairement défavorables à un changement de nom du Parti socialiste
Seuls 36% des Français y sont favorables (+3pts depuis octobre 2014) tout comme 27% des sympathisants du Parti socialiste (+5pts), des scores qui ne progressent que légèrement depuis près de 18 mois.





Sondage réalisé :
  • . du 28 janvier 2016 au 29 janvier 2016

SUIVEZ BVA SUR linkedin facebook youtube   rss   newsletter NEWSLETTER
mentions légales © COPYRIGHT 2017 BVA