Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus J'ai compris
accueil > sondages > Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée

Le 07 Mars 2017

5ème baromètre KIDDE/BVA

Les principaux enseignements de ce 5ème baromètre « Les Français et les détecteurs de fumée », réalisé par BVA pour Kidde sont détaillés ci-dessous.

Un taux d’équipement en détecteurs de fumée en progression (88%, +3pts), deux ans après l’entrée en vigueur de la loi Morange et Meslot

Près de 9 Français sur 10 déclarent être équipés d’au moins un détecteur de fumée (88%), une progression de 3pts par rapport au dernier baromètre KIDDE/BVA de janvier 2016 (85%). Le taux de non-équipement en détecteurs de fumée poursuit sa baisse et ne concerne aujourd’hui qu’1 Français sur 10 (11%, -4pts par rapport à Janvier 2016).
Chez les Français équipés, la plupart ne possèdent qu’un seul détecteur de fumée (43%), le minimum requis par la loi Morange et Meslot.

Les Français s’équipent plus par obligation que par conscience des risques

Lorsqu’on les interroge sur les raisons qui les ont poussés à s’équiper, 6 Français équipés sur 10 soulignent l’obligation imposée par la loi (60%).

Cependant, une connaissance encourageante des emplacements recommandés d’installation des détecteurs de fumée

Bien que la majorité des Français s’équipent par obligation, ils sont tout de même bien au fait des consignes d’installation des détecteurs de fumée. 4 répondants sur 10 savent que, pour une protection optimale, il faut installer un détecteur de fumée dans l’espace desservant les chambres et la pièce à vivre principale (42%).
Par ailleurs, près de 6 Français sur 10 choisissent soit la pièce à vivre principale (32%), soit l’espace desservant les chambres (25%).




Sondage réalisé :
  • . du 24 février 2017 au 25 février 2017

SUIVEZ BVA SUR linkedin facebook youtube   rss   newsletter NEWSLETTER
mentions légales © COPYRIGHT 2017 BVA