Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus J'ai compris
accueil > sondages > Sondage LH2 > Les Français et le retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique

Les Français et le retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique

Le 09 Octobre 2014


Les principaux enseignements de ce sondage :

2 Français sur 3 jugent que le retour de Nicolas Sarkozy est plutôt une mauvaise chose

  • 66% des Français estiment que le retour de Nicolas Sarkozy dans la vie politique française est plutôt une mauvaise chose, 31% pensent au contraire qu’il s’agit plutôt d’une bonne chose (3% ne se prononcent pas).
  • Si une large majorité de Français juge donc négativement le retour de l’ancien chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy est également loin de faire l’unanimité auprès des sympathisants de la droite. Ils ne sont qu’une courte majorité (56%) à voir positivement le retour de l’ancien président de la République (contre 42% qui pensent le contraire), même s’il est considéré comme plutôt une bonne chose par près de 3 sympathisants de l’UMP sur 4 (74%).
  • Au final, c’est parmi les sympathisants de la gauche que Nicolas Sarkozy parvient à faire l’unanimité…mais contre lui : ils sont ainsi 93% à juger que son retour est plutôt une mauvaise chose (95% des sympathisants socialistes et 92% des sympathisants de la gauche du PS).
Une majorité de Français fait confiance à la justice dans les enquêtes judiciaires visant Nicolas Sarkozy
  • 57% des Français font confiance à la justice pour mener de façon neutre les instructions dans les enquêtes judiciaires visant Nicolas Sarkozy, 43% ne lui font pas confiance.
  • Ce niveau de confiance dans la justice est supérieur de 2 points à celui que nous mesurions en mars 2013 suite à la mise en examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse à l’encontre de Liliane Bettencourt (55% faisaient alors confiance à la justice) et supérieur de 12 points à celui mesuré en septembre 2009 lorsque Nicolas Sarkozy, alors président de la République, s’était porté partie civile dans le procès Clearstream.
  • Si les sympathisants de la gauche sont près de 8 sur 10 à faire confiance à la justice (79%, dont 84% des sympathisants du PS), les sympathisants de la droite sont majoritairement méfiants (61% ne font pas confiance à la justice).




Sondage réalisé :
  • . du 08 octobre 2014 au 09 octobre 2014

SUIVEZ BVA SUR linkedin facebook youtube   rss   newsletter NEWSLETTER
mentions légales © COPYRIGHT 2017 BVA